AGIR CONTRE l'EPSF  
 
 

[Contre la création des EPSF][Action 30 mars]

AGISSONS ENSEMBLE CONTRE LA CREATION DES EPSF (Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux)

Cher·e collègue,

Comme vous le savez, le projet de loi « école de la confiance » du 19 février 2019, a été adopté en première lecture est actuellement soumis au Sénat. 35 députés ont amendé et voté le projet de loi Blanquer. 7 ont voté contre. Tous les autres députés étaient dans leur circonscription.

Un amendement (article 6 quater) déposé et adopté, acte la création des EPSF, nouveau type d’établissement qui associerait collège de secteur et écoles au sein d’une nouvelle structure administrative dirigée par le chef d’établissement.

Pour nous Sgen-CFDT, c’est NON !!! Nous n’acceptons pas, à terme, la dilution de l’école primaire dans le secondaire, nous n’acceptons pas ce modèle d’évolution de l’école. Nous n’acceptons pas la disparition des directrices et directeurs d’école puisqu’un chef d’établissement adjoint chargé du 1er degré ferait fonction de directeur adjoint et « chapeauterait » toutes les écoles rattachées au collège.

Notre organisation, au niveau national, avec d’autres syndicats, a déjà pris contact avec les députés et actuellement avec les sénateurs. Nous vous proposons une déclinaison locale de cette action, en écrivant à vos élus. Ce qui ne vous prendra que peu de temps et  ne « coûtera » que deux timbres. Lire le courrier commun daté du 4 février

Vous trouverez en pièces jointes :

Loire-Atlantique : La liste des députés et sénateurs

Sarthe : La liste des députés et sénateurs

Vendée : La liste des députés et sénateurs

Mayenne : La liste des députés et sénateurs

Maine et Loire : La liste des députés et sénateurs

Nous vous demandons :

  • De signer la lettre type et de l’envoyer par voie postale à votre député et au sénateur le plus proche de votre domicile. Vous pouvez l’envoyez aussi à l’Élysée (dispense d’affranchissement). Faites-la signer autour de vous (famille, amis, …).

  • De rencontrer les parents élus pour leur expliquer la situation et leur demander de donner le courrier à tous les parents pour qu’ils en fassent de même.

Pouvez-vous nous envoyer un mail pour nous dire combien de courriers votre action a permis d’envoyer à des sénateurs ou des députés.

MERCI DE VOTRE ENGAGEMENT A NOS CÔTÉS

L’équipe du premier degré Sgen-CFDT Pays de la Loire

Si vous avez encore un peu de temps :

N’hésitez pas non plus à signer l’appel des 70 directeurs !

Les Maires Ruraux dénoncent une attaque contre la proximité et refusent la concentration scolaire. Ils demandent au Sénat de revenir au principe de maillage scolaire, support à une société du futur en réseaux. Lisez leur communiqué de presse.


Journée nationale d'action le 30 mars 2019 - Appel commun - Fédération Sgen-CFDT

30 mars : journée nationale d’action Monsieur le Ministre, pour améliorer l’École vous n’avez pas notre confiance !   Le ministère de l’Éducation nationale poursuit sa politique éducative rétrograde et libérale sans prendre en compte ni l’expertise professionnelle des acteurs de terrain, ni les avis de leurs organisations syndicales, ni ceux de l’ensemble de la communauté éducative. …


assemblee senat
Loi Blanquer : AUCUNE CONFIANCE !
Où en sont la "loi Blanquer" et les établissements publics des savoirs fondamentaux? Comment agit le Sgen-CFDT pour que la loi aille dans le bon sens ?
Établissement public des savoirs fondamentaux : une occasion manquée - Fédération Sgen-CFDT

Pourquoi le Sgen-CFDT refuse-t-il la création d'un établissement public des savoirs fondamentaux proposé par la Commission éducation de l'Assemblée Nationale ?

 
 

Sgen-CFDT PDL | 9 place de la gare de l'Etat | 44276 Nantes Cedex 2

Voir ce message dans votre navigateur

Retrouvez toutes nos lettres électroniques

    

 
 
 

Dispense CNIL : Dispense n°7 - Délibération n°2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe. (J.O. n°128 du 3 juin 2006)