Grève le 22 mars  
 
 

[ADHÉRENTS] Stop à la tyrannie de l’urgence !

Nous appelons à la grève jeudi 22 mars pour deux raisons précises :

Sur la forme : ça suffit.

La méthode employée actuellement par notre ministre peut se résumer à celle théorisée par N. Sarkozy à son arrivée au pouvoir : une carte postale par semaine. Une semaine sur le port de l’uniforme, celle d’après sur le redoublement, une autre sur les téléphones portables déjà interdits mais qu’on va bientôt interdire et vous me remettrez bien une petite louche sur le latin ? Il nous semble important de dénoncer ces méthodes de consultation (et pas de négociation) qui favorisent les postures et le statu quo. Stop à la tyrannie de l’urgence : le temps éducatif n’est pas le temps médiatico-politique !

Sur le fond : pas mieux.

Pendant que Jean-Michel Blanquer prône sans cesse “la confiance à tous les étages”, le gouvernement met en place un jour de carence dont l’inefficacité a été prouvée. Une étude de l’INSEE entre 2012 et 2014 a apporté la preuve que cette mesure était uniquement idéologique et contre-productive. Du même acabit : le report de ce qui avait été négocié 6 mois avant dans le cadre de l’accord PPCR et le gel du point d’indice. C’est sur ce type de revendications précises que nous souhaitons concentrer notre action. La confiance ne s’instaure pas par décret ni par gesticulation médiatique.

Les modalités de rassemblement vous seront communiquées ultérieurement.

 

Comité Technique Spécial Départemental  au retour des congés (le 13/03 pour le 44 et le 72). Il validera les ouvertures/fermetures de postes présentées et votées dans les CA des établissements. N’hésitez pas à nous faire part des débats tenus dans vos CA pour que nos élus puissent porter vos questions.

 


Analyse - Étude de la DEPP sur l’éducation prioritaire - Fédération Sgen-CFDT

Quel est l'état des lieux de l'éducation prioritaire en France ? quels sont les enjeux scolaires de la pauvreté et de la grande pauvreté ?


aide migrants
Évacuation des migrants hébergés à l'Université de Nantes...
Un centaine de personnes, surtout des migrants, hébergées depuis le 19 novembre, à l’Université de Nantes, ont été évacuées... sans solution de repli.
Nouveau baccalauréat : que penser des mesures Blanquer ? - Fédération Sgen-CFDT

Quel jugement porte le Sgen-CFDT sur les annonces ministérielles sur le nouveau Bac et ses conséquences sur le lycée ? Un projet aux lignes peu claires...

Loi Orientation Réussite Étudiante (ORE) : quelle analyse ? - Fédération Sgen-CFDT

La loi Orientation et Réussite des Étudiants instaure-t-elle la sélection ? Quels sont les éléments clés du débat ? Quelle analyse fait le Sgen-CFDT ?

Loi ORE : reconnaître le rôle des personnels de scolarité - Fédération Sgen-CFDT

L'impact de la loi ORE sur les agents de la scolarité des universités doit être reconnu par le ministère financièrement et en requalifiant les emplois.

Des nouvelles de la toile - 22 février 2018

Lu dans les cahiers pédagogiques Au milieu du gué. À quoi doit servir le baccalauréat ? Sur le blog de Philippe Watrelot : réforme du bac et du lycée...

Direction d'école et complications administratives, PAR TOUTATICE ! - SGEN-CFDT Bretagne - Breizh

Comment était-ce avant que l’on ne se décide ENFIN à simplifier une partie de mes tâches de directrice d’école ? Soyons clairs, il n’était nullement question de me donner le temps et/ou les moyens humains de m’acquitter sereinement de toutes mes responsabilités. NON, il s’agissait simplement de réduire la masse des mails reçus à l’école. Mais …

 
 

Sgen-CFDT PDL | 9 place de la gare de l'Etat | 44276 Nantes Cedex 2

Voir ce message dans votre navigateur

Retrouvez toutes nos lettres électroniques

   

 
 
 

Dispense CNIL : Dispense n°7 - Délibération n°2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe. (J.O. n°128 du 3 juin 2006)