Théâtre : lettre à Nour

L'équipe du Sgen-CFDT Pays de Loire a très envie de partager avec vous cette pièce de théâtre sur un sujet sensible : le djihadisme. Un excellent point de départ pour mettre le sujet en débat avec des collégiens, des lycées, des adultes...

Théâtre épistolaire à Châteaubriant le lundi 16 avril

Sous forme de théâtre épistolaire, « Lettres en Nour » de la compagnie La Palissade, raconte les échanges entre un père, intellectuel musulman pratiquant – vivant sa religion comme un message de paix et d’amour – et sa fille partie en Irak rejoindre l’homme qu’elle a épousé en secret et qui est un lieutenant de Daesh.

Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? Un livre de Rachid Benzine présenté ici par l’auteur

theatre

« Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d’un Dieu qui est aussi le mien ?

Cette question violente a pris une dimension nouvelle le soir du 13 novembre 2015, quand cette évidence m’a déchiré intérieurement : une partie de moi venait de s’en prendre à une autre partie de moi, d’y semer la mort et la douleur.

Comment vivre avec cette déchirure ? Ainsi a pris forme peu à peu, ce dialogue épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad… Ce dialogue impossible, difficile, je l’ai imaginé. » R. B.

Mis en scène par Thierry Maillard et joué par Elsa et Thierry Maillard

Le djihadisme mis en scène…

À l’occasion de la parution du livre, l’association La palissade, en accord avec l’auteur, propose une adaptation de l’ouvrage mise en scène par Thierry Maillard interprétée par Elsa et Thierry Maillard (fille et père). Cette représentation est  suivie d’un débat avec Farid Abdelkrim.

L’objectif de cette rencontre est de permettre, par le biais d’une représentation théâtrale, de comprendre certains des mécanismes qui ont conduit et continuent de conduire nombre de jeunes gens à rejoindre les rangs de DAESH et/ou autres. Dans cet échange épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad, de quel dialogue peut-il bien s’agir ?

Mise en scène et jouée à Paris et en Belgique également, le théâtre de verre a la chance de pouvoir accueillir cette œuvre à Chateaubriand, à travers une création inédite signée Thierry Maillard.

Prix : 10 € / Tarif Réduit 5 €
Organisateur : Théâtre de Verre
Téléphone : 02 40 81 19 99
Lieu : Théâtre de Verre
Place Charles de Gaulle
44110 Châteaubriant

Représentation suivie d’un débat

Mise en scène : Thierry Maillard

Tout public à partir de 12 ans / Accessible aux personnes à mobilité réduite

Réservation conseillée au 02 40 81 19 99 ou par email à tdv.billetterie@ville-chateaubriant.fr

Plus d’infos