Qui sont les personnes vulnérables pour cette rentrée scolaire ? Et au 16 octobre 2020 ?

Au 16 octobre 2020, la liste des personnes considérées comme vulnérables redevient  celle du décret du 5 mai 2020 !

Pour s’y repérer dans tous ces changements, voici un quelques d’explications sur le site national du Sgen-CFDT :

PERSONNES VULNÉRABLES au COVID-19 : Le Conseil d’État recadre le gouvernement

Ce qu’il en était à la rentrée de septembre :

La circulaire du 1er septembre précise que les agents qui présentent un risque de développer une forme grave d’infection resteront en télétravail ou devront être mis en Autorisation Spéciale d’Absence sur la base d’un certificat d’isolement délivré par un médecin.

La circulaire du 1er septembre 2020

Quels étaient donc alors les critères de vulnérabilité ?

Vous étiezs considéré ainsi comme vulnérable si vous vous trouviez dans l’une des situations suivantes :

  • Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Être atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise :
    • médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
    • infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
    • consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
  • Être âgé de 65 ans et plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires  ;
  • Être dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère ;

 

Voir l’article complet sur le site du service public