CTSD 44 – 2 septembre 2020 – Ajustement des ouvertures/fermetures de classes

L'IA a prononcé les dernières mesures de rentrée. Consultez les mesures prises pour les écoles ! Lire notre analyse dans la déclaration du Sgen-CFDT.

CTSD 44 : 2 septembre 2020 mesures de carte scolaire 44

CTSD 44

La déclaration du Sgen-CFDT : notre analyse et nos demandes

Vous pouvez consulter directement les mesures prises lors de cette dernière phase au CTSD concernant les écoles de Loire-Atlantique. :

Mesures de carte scolaire pour les écoles maternelles, élémentaires et primaires du département

Pas de nouvelles mesures en éducation prioritaire :

Mesures écoles REP et REP+ du département prononcées en avril

Autres mesures diverses « CP accompagné » supprimés, ASH référents, allophones, RASED,  formateurs, langues, remplacement, fusions d’écoles… Pas de nouvelles mesures à ce CTSD du 2 septembre.

  • Le Sgen-CFDT dénonce la suppression des 23,5 postes de « CP accompagné » prononcée au CTSD du 6 avril 2020.

La fermeture des 23,5 postes de « CP accompagné » est une très mauvaise nouvelle pour les écoles concernées. Pour le Sgen-CFDT, ces postes sont un atout majeur en termes d’apprentissage pour les élèves et de qualité de travail pour les équipes. Cette organisation permet de la souplesse dans la constitution des groupes, le suivi parfois plus individualisé à certains moments, la co-intervention et le travail d’équipe. Autant d’éléments qui sont pour nous, à généraliser, plutôt qu’à supprimer. Nous avons demandé le maintien de ces postes surnuméraires ! Seuls 2 postes compensent cette perte sur les écoles Gambetta et Brossolette en convention CAPE à Saint-Nazaire.

  • Un calcul des GS à 24 : quelle liberté donnée aux équipes pour organiser les structures de classes ? Quelles conséquences pour les effectifs des autres classes ?

Le Sgen-CFDT a demandé à ce que les équipes puissent continuer à déterminer les structures des classes souhaitées pour raison pédagogique sans obligation d’une GS à 24. Finalement pas de GS à 12 en REP REP+…calcul identique sur des GS à 24 élèves !

  • Le manque de locaux sur la métropole nantaise est important.

16 écoles maternelles, 7 écoles élémentaires et 14 écoles primaires sont concernées. Cependant plusieurs équipes enseignantes demandent à ce que des modulaires soient installés provisoirement en attendant les années à venir plus favorables. Si aucune disposition n’est mise en place pour 2020-2021, les conditions de travail seront dégradées par des effectifs très chargés. Concernant les deux nouvelles écoles nantaises Leloup Bouhier et Joséphine Baker, suite à l’arrêt des travaux, l’école Leloup Bouhier n’ouvrira pas en 2020-2021 et les trois classes de l’école Joséphine Baker seront accueillies à l’école Louise Michel au moins pour la première période.

Le report d’une semaine du CTSD du 6 avril 2020 a été dû à une nouvelle feuille de route bien tardive du ministère concernant les communes de moins de 5000 habitants. Le Sgen-CFDT a interrogé l’IA pour savoir si le Ministère avait obtenu une allonge de postes budgétaires afin de répondre à cette demande. Nous venons d’apprendre par le Recteur une dotation de 7 postes pour répondre à cette nouvelle demande.

18 mesures de fermetures étaient concernées dans le département : elles sont toutes annulées, ce dont nous nous réjouissons, mais seulement + 7 postes supplémentaires ! Le Sgen-CFDT demande à ce que ces postes supplémentaire sont bien ouverts au concours CRPE et non par un appel à des contractuels.

Élémentaire La Pierre Bleue à Nozay, Élémentaire Paul Lesage au Pouliguen, Élémentaire Pierre Mara à Indre, Primaire Félix Leclerc à Bouvron, Primaire Ecol’eau à la Chevallerais, Primaire Jules Verne à Brains, Primaire Le Petit Prince à Prinquiau, Primaire Les Fifendes à la Chapelle des Marais, Primaire Guy de Maupassant à Petit-Mars, Primaire Condorcet à Crossac, Primaire La Madeleine à Fégréac, Primaire Jean de La Fontaine à Sainte-Anne-sur-Brivet, Primaire l’ Herbinerie à Saint-Nicolas-de-Redon, Primaire Alexis Maneyrol à Frossay, Primaire Raymond devos à Saint-Hilaire-de-Chaléons, Primaire Astrolabe au Pallet, Primaire Jules Verne à Maisdon-sur-Sèvre et  Primaire Jean-Pierre Timbaud à Saint-Aubin-des-Châteaux REP.

La dotation est de  41 postes créés en Loire-Atlantique (+ 7 postes à ce jour pour une augmentation supposée de 36 élèves).

Plus d’infos sur la « Priorité donnée à l’école primaire »  sur le site du Ministère de l’Education Nationale.

Le Sgen-CFDT Loire-Atlantique vous informe et continuera à vous soutenir lors des prochaines étapes de la carte scolaire.

CommentCTSD 44 veille le Sgen-CFDT Loire-Atlantique ?

Le Sgen-CFDT Loire-Atlantique veillera dans un premier temps à la concordance des chiffres (prévisions et réels) entre ceux que vous nous fournirez et ceux de l’administration. En cas de différence, les élus du Sgen-CFDT Loire-Atlantique vous contacteront et demanderont à l’administration de justifier ses chiffres.

Si vous êtes satisfait de notre travail, sachez que vous pouvez nous soutenir en adhérant au Sgen-CFDT Pays de Loire car seules les cotisations nous donnent les moyens de nous mettre au service des collègues.

Notre dossier sur les comités techniques départementaux dans l’Académie