Évaluations CP : STOP AUX PRESSIONS !

Mi-janvier 2019, les évaluations CP sont revenues dans l'actualité. Le Sgen-CFDT reste toujours critique et demande une rémunération du temps de travail correspondant, dont la saisie des résultats. Attention aux pressions exercées par les IEN !

Stop aux pressions !

Attention :  des pressions sont exercées sur les collègues de CP pour faire passer ces évaluations.

Plusieurs collègues qui n’ont pas fait passer ces évaluations ont déjà reçu sur leur mail académique un courrier nominatif signé du DASEN.

Mais nous constatons aussi des pressions sur les directrices·teurs pour « dénoncer » les collègues que ne feraient pas passer/remonter les évaluations ! Le Sgen-CFDT des Pays de Loire et les autres syndicats défendent ces personnels. Comme par exemple dans la circonscription de Saint Herblain :

Courrier à l’IEN de St Herblain du 30-01-19

évaluations CP

L’intersyndicale va demander une audience à l’IA afin d’éclaircir la dernière phrase du courrier : « La non saisie des données à ce sujet confirmera donc votre refus et nous permettra de tirer les conclusions qui s’imposent. » Quelles sont ces conclusions ?

N’hésitez pas à nous informer si vous subissez des menaces ou si vous souhaitez être accompagné·e.

Consignes syndicales du Sgen-CFDT

Confiance dans les équipes

Le Sgen-CFDT proposait pour cette seconde étape des évaluations que les personnels en CP choisissent d’utiliser tout ou partie des évaluations de mi-janvier, en complément ou pas d’items qui leur semblent utiles. Compte tenu des critiques sur le contenu des évaluations et l’utilisation des résultats (risque de classement, de comparaison entre écoles-circonscriptions…), là où les équipes enseignantes jugeaient que la remontée des évaluations n’étaient pas utile, le Sgen-CFDT proposait de les défendre et les soutiendra encore syndicalement dans leur démarche en lien avec d’éventuelles pressions hiérarchiques.

Demande d’indemnisation

evaluations CP

Puisque les temps de correction et de saisie sont du temps de travail supplémentaire et que nous ne souhaitons pas que ces heures soient prises sur les APC (temps « volé » aux élèves), le Sgen-CFDT demande officiellement à ce qu’une indemnisation nationale soit versée à ces personnels. Cette proposition a été relayée auprès de J-M Blanquer le 20 décembre et auprès du DGRH le 14 janvier.

Soutien aux personnels

Par ailleurs, le Sgen-CFDT des Pays de Loire avec les autres organisations syndicales a envoyé un courrier à l’IA. Nous soutiendrons les collègues qui choisissent de ne passer que partiellement ou pas les évaluations et/ou de ne pas les faire remonter.

Courrier intersyndical Loire Atlantique janvier 2019

Évaluations CP – Nous demandons toujours l’abandon

 

Le 19 décembre dernier, les organisations syndicales étaient conviées au ministère pour participer à une réunion sur le « Bilan des évaluations CP et CE1 et la présentation du point d’étape CP ».

Les organisations présentes ce jour-là ont manifesté leur mécontentement vis-à-vis des contenus et des modalités de passation. Sans parler des problèmes rencontrés lors des saisies de résultats.

Au cours de cette réunion (c’était aussi le cas lors de la présentation des premières évaluations), les objectifs avancés et les contenus de ces évaluations ont été très vagues. Ceci suscite donc des inquiétudes quant à l’utilisation et à l’analyse des résultats.

En ce sens, plusieurs organisations syndicales dont le Sgen-CFDT demandent officiellement au Ministre de l’Éducation nationale l’abandon de ces évaluations.

Courrier intersyndical national janvier 2019

Réponse du ministre

Focus sur cette 2ème étape des évaluations CP

Les épreuves se sont déroulées du 21 janvier au 1er février 2019 inclus.

Les élèves, uniquement de CP, ont passé 4 séquences collectives : 2 en mathématiques, 2 en français. Il y avait un unique « cahier élève » avec en complément 3 épreuves courtes de fluence. Chaque enseignant·e a mis en place une passation individuelle pour ces dernières. Le cahier a été fourni localement aux écoles par les circonscriptions et/ou DSDEN. De plus, un guide de l’enseignant comportait les informations utiles pour la mise en œuvre du dispositif des épreuves.

Pour le Sgen-CFDT, la multiplication des évaluations standardisées entraîne le système éducatif dans le champ de la défiance et de la tension. Ceci est donc loin des objectifs d’une école de la confiance.

Pour aller plus loin…

Analyse des évaluations de mi-CP sur le site de Catherine Huby

Évaluations imposées au CP, CE1, 6ème, seconde… pour quoi faire ? Combien de temps passé ?

Témoignages du raté des évaluations nationales