Nouveaux programmes – Rentrée 2018 : analyse des changements

Modifications des programmes scolaires (sans concertation, en plein été...) pour application au 1er septembre. On vous dit tout, et on vous facilite l'analyse !

Après un passage en force du ministère de l’Education Nationale, des évolutions dans les programmes des cycles 2 à 4 sont parues au Bulletin Officiel du 26 juillet. Vous trouverez ci-dessous notre explication syndicale sur ces nouveaux programmes 2018… Mais en attendant, nous vous proposons d’accéder à différents outils que nous venons de vous sélectionner afin de vous faciliter l’accès aux principaux changements.

Comparatif des programmes du cycle 2 (maths et français).

http://luxeuil.circo70.ac-besancon.fr/wp-content/uploads/sites/4/2018/07/Programmes-2015-ajustements.pdf

Comparatif des programmes du cycle 3 (maths et français).

http://luxeuil.circo70.ac-besancon.fr/wp-content/uploads/sites/4/2018/07/ajustements-programmes-2018-fran%C3%A7ais-maths-C3.pdf

Analyse de Françoise Picot des changements en français pour le cycle 2.

http://www.maikresse72.fr/wp-content/uploads/sites/11/2018/07/Cycle-2-Comparatif-2015-projet-2018-fran%C3%A7ais.pdf

Analyse de Françoise Picot des changements en français pour le cycle 3.

http://www.maikresse72.fr/wp-content/uploads/sites/11/2018/07/cycle-3-Comparatif-2015-projet-2018-fran%C3%A7ais-.pdf

A noter que les repères de progressivité qui sont des outils largement utilisés par les enseignant-e-s ne sont pas encore parus… On nous a « promis » une diffusion dans le courant de l’été.

Un twitt sur les nouveaux programmes 2018

Analyse nationale du Sgen-CFDT concernant ces « nouveaux nouveaux programmes 2018 »

À qui et à quoi sont destinés les « ajustements » de programmes de Mathématiques, Français et Enseignement Moral et Civique des cycles 2, 3 et 4? Il y a, au regard des « ajustements » des programmes des cycles 2, 3 et 4 lieu de s’interroger. Il est difficile de penser, étant donnés le calendrier appliqué et la méthode employée, que ce soit pour les enseignants.

Le calendrier imposé, un passage en CSE (Conseil Supérieur de l’Education) le 12 juillet pour une mise en œuvre au 1er septembre, avec des repères annuels publiés durant l’été, montre que ces ajustements ne sont pas en lien avec le métier enseignant. Et si c’était le cas, cela démontrerait le peu de considération du ministère pour ses personnels, sommés de passer leurs vacances à réécrire leurs séances d’enseignement.

La méthode montre aussi que ces ajustements ne sont pas destinés aux enseignants. En effet, un texte institutionnel aussi important que les programmes de 2015 demande un temps d’appropriation qui dépasse une seule année scolaire.

Suite de l’analyse syndicale: https://www.sgen-cfdt.fr/actu/ajustements-des-programmes-pourquoi-le-sgen-cfdt-et-la-fep-cfdt-refusent-de-sieger/