Que représentent les 108 heures d’obligations de service des professeurs des écoles ?

Les enseignants du premier degré sont tenus d’assurer l’ensemble de l’année scolaire un service de 24 heures par semaine. À cela s’ajoutent 108 heures annuelles (soit 3 heures par semaine en moyenne) pour accomplir d’autres missions. Bien évidemment, le Sgen-CFDT se rend compte que les professeurs des écoles font largement leurs heures. Néanmoins, décryptons le découpage de ces 108 heures.

36 heures d’Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)

Les APC sont un moment où l’enseignant travaille de manière adaptée à leurs besoins avec un groupe restreint d’élèves. Ainsi, il doit susciter ou renforcer le plaisir d’apprendre.

Les enseignants peuvent aider les élèves en difficulté, les accompagner dans leur travail personnel ou leur proposer une activité prévue dans le cadre du projet d’école.

Il n’y a pas de changement du cadre réglementaire !

Le cadre réglementaire définissant les APC est celui du décret D521-13.

Le décret définit les APC :

  • Pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages.
  • Pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

48 heures forfaitaires

Par ailleurs, les enseignants doivent consacrer 48 heures au travail « annexe » :

  • travaux en équipes pédagogiques
  • relations aux parents
  • élaboration et suivi des Projets Personnalisés de Scolarisation pour les élèves handicapés

Les enseignants n’ont pas à justifier précisément du contenu des 48 heures forfaitaires.

18 heures de formation

Les 18 heures sont prévues pour des actions de formation continue et à de l’animation pédagogique. Une partie peut se faire à distance.

Vous pouvez remplacer 9 heures d’animations pédagogiques par des Réunions d’Informations Syndicales (RIS).

6 heures pour les conseils d’école

Enfin, 6 heures doivent être affectés à la présence des enseignants au conseil d’école.

Que peut-on déduire des 108 heures ?

Si dans votre classe vous avez un (ou plusieurs) enfants handicapés bénéficiant d’une aide humaine, retirez 6 heures (des 48h) :

Afin de reconnaître le temps nécessaire aux enseignants du premier degré pour dialoguer avec les parents et responsables légaux, ainsi qu’avec les personnels médico-sociaux le cas échéant, quand un ou plusieurs élèves en situation de handicap sont scolarisés dans une même classe de l’école primaire, un volume horaire de 6 heures est pris sur les 48 heures relevant des obligations réglementaires de service. (Circulaire de rentrée école inclusive)

Si vous avez fait passer des évaluations de CP et CE1, retirez 5 heures des 36 h d’APC :

Suivant une instruction reçue du Directeur général de l’enseignement scolaire, je vous informe que cinq heures pourront être prises
sur le temps d’Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) pour la saisie des réponses des élèves. (Information donnée par les IEN le vendredi 13 septembre 2019)

Si vous êtes directeur·trice  d’école :

1 ou 2 classe : vous ne faites « que » 30 heures d’APC
3 ou 4 classe : vous ne faites « que » 18 heures d’APC
5 classes et plus : vous êtes déchargé des 36 heures d’APC

Si vous êtes PES

En plus de vos 2 jours (ou 2 jours et demi de classe), vous devez assister à  :

  • Conseils d’école : 3 par an (6h)
  • APC : activités pédagogiques complémentaires : 18 h par an
  • Réunions diverses (conseils de maîtres, de cycle, avec les parents…) : forfait de 12 h par an.