Vous êtes ou allez demander à être TZR ?

Lors des demandes de mutations intra-académiques, il est possible de demander à être TZR (Titulaire de Zone de Remplacement). Quels avantages ? Quelles contraintes ? Comment ensuite obtenir un poste fixe ?

Quelles bonifications ?

Pour valoriser les années d’expérience en tant que TZR, le rectorat de Nantes attribue des bonifications.

Ces bonifications concernent :

  • les TZR depuis au moins un an et en service effectif,
  • les ex-titulaires académiques affecté-e-s au mouvement intra 1999 sur une ZR de l’académie, sous réserve qu’ils n’aient pas muté à leur demande depuis, vers une autre ZR,
  • les personnels auparavant affectés à titre provisoire. Ils conservent les points acquis les années antérieures, au titre des fonctions de suppléance exercées dans l’académie,
  • les personnels en disponibilité précédemment affectés en ZR. Ils conservent les points de bonification acquis antérieurement dans les fonctions de TZR.

Nouveauté : Les personnels mutés dans l’académie suite au mouvement inter-académique 2019, peuvent aussi bénéficier des points de bonification acquis dans leur ancienne académie à la condition de fournir un état de services du rectorat de leur académie d’origine.

Ces bonifications sont de :

  • 23 points par année d’exercice effectif dans la même zone de remplacement,
  • + 24 points forfaitaires par tranche de 4 années d’ancienneté dans la même zone de remplacement.

Tous les vœux sont bonifiés.

Afin de favoriser la stabilisation dans le département de la ZR,  des bonifications sont accordées :

  •  50 points sur les 2 premiers vœux commune pour les TZR affectés sur la même zone de remplacement depuis au moins 4 ans sur l’académie de Nantes, sans exclure de type d’établissement.
  • 200 points sur le vœu département correspondant à la zone de remplacement détenue, sans exclure de type d’établissement.

Le vœu TZR est-il stratégique ?

  1. Si vous souhaitez un département particulier de l’académie, alors vous pouvez opter pour ce vœu. En effet, vous pouvez ainsi accumuler des points  pour les prochaines mutations.
  2. Être TZR  vous permet d’exercer dans plusieurs établissements et de travailler avec des équipes et des publics variés. Cette expérience est souvent humainement et professionnellement riche.
  3. Mais  le risque de rester plusieurs années TZR avant d’obtenir un barème suffisant pour un poste définitif est réel. Ce type de vœu doit donc être placé judicieusement dans votre liste de vœux : contactez un-e élu-e Sgen-CFDT pour vous conseiller via Sgen + !
  4. De plus,  la position de TZR est souvent plus précaire car :
  • l’affectation est connue plus tardivement (cette année, les 16 et 17 juillet 2019). La préparation de la rentrée est déjà bien avancée et il est parfois plus compliqué d’indiquer ses souhaits de service, d’emploi du temps …
  • vous pouvez changer plusieurs fois d’établissement dans une année scolaire.

TZR, oui mais pour combien de temps ?

Vous resterez  titulaire de votre ZR  jusqu’à ce que vous demandiez et obteniez une mutation sur un poste fixe ou sur une autre zone de remplacement.

Comment faire ses vœux quand on est TZR ?

Pour obtenir un poste fixe, vous pouvez demandez :

  • des établissements. Sur ces vœux, les bonifications familiales ne s’appliqueront pas.
  • des communes (sans préciser de type d’établissement). Sur ces vœux, bonifications familiales et éventuellement de stabilisation seront appliquées. Le barème de ces vœux sera plus élevé que celui des vœux établissement . Ainsi la probabilité qu’un de ces vœux soit satisfait sera plus importante.  Cependant, ce vœu implique que vous pouvez être être affecté-e dans n’importe quel établissement de la commune  demandée .
  • un département (sans préciser de type d’établissement). Sur un vœu « département », les bonifications familiales et éventuellement de stabilisation seront appliquées. Le barème de ce vœu optimisera vos chances d’obtenir un poste fixe dans le département demandé. Cependant, cela implique que vous pouvez a priori être affecté-e n’importe où dans le département. La formulation au préalable de vœux « commune » en nombre suffisant est donc indispensable pour indiquer vos préférences géographiques.

Si vous souhaitez rester TZR ou au cas où vous n’obtiendriez pas un des postes fixes demandés, vous devez aussi indiquer 10 préférences par ZR . Cette précision est à renseigner sur SIAM pendant la période d’ouverture du serveur.

Un courrier sera envoyé à chaque TZR après la communication des résultats du mouvement pour leur demander s’il  privilégie une affectation à l’année ou des missions de suppléance (remplacements de courte et moyenne durées). Il leur sera demandé aussi d’exprimer leurs préférences géographiques au sein de la zone de remplacement.

Faites-vous conseiller par un-e élu-e via Sgen + !

 

Accédez au dossier complet sur les mutations intra-académiques