Mouvement 1er degré 44 : Attendez un peu avant de partir en vacances…

Le Sgen-CFDT avait dénoncé la précipitation de la mise en œuvre de ce nouveau logiciel national. Les services ont miraculeusement réussi à assurer le calendrier mais l'éthique de la commission paritaire n'a pas été respectée. Un dernier groupe de travail aura lieu le 10 juillet pour les ajustements.

10 juillet 2019

Encore des collègues en attente d’affectation

Un groupe de travail aura lieu mercredi après-midi pour faire les « derniers » ajustements du mouvement. Il reste à traiter les cas des personnes sans affectation et de celles qui ont demandé une révision d’affectation. On peut espérer qu’un maximum d’entre elles auront enfin une réponse.

Comment contacter sa future école pendant l’été ?

Les collègues seront pour certains d’entre eux encore dans les écoles pour ranger leur classe. Il sera donc possible de contacter les collègues mais ces contacts sont bien tardifs. Si vous ne parvenez pas à contacter vos futures écoles, n’hésitez pas à nous demander de l’aide.

La CAPD du mouvement a bien eu lieu le vendredi 7 juin

mouvement

Officiellement, vous n’êtes fixés que le vendredi 7 juin, après la CAPD.

Compte-tenu de l’absence d’éthique qui a conduit la publication des affectations dès lundi 3 juin, nous publions ici la déclaration (très) préalable de nos élus, adressée au DASEN, dès jeudi 6 juin. En voici un extrait :

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Je ne vois pas bien ce que je fais là. Je ne comprends pas à quoi sert cette CAPD puisque tout est déjà joué et largement diffusé. Le Sgen-CFDT reste quant à lui attaché au paritarisme…

Ça y est, le mouvement est fait. Nous tenons à adresser un coup de chapeau aux services qui s’en sont bien sortis malgré les conditions difficiles que nous connaissons. Le Sgen-CFDT tient cependant à dénoncer plusieurs points.

Le changement des règles en cours de route

En premier lieu, le changement des règles en cours de route. Les personnes qui se sont investies sur les postes fractionnés, en intérim de direction, dans les écoles « CAPE » et « à aider », sont en colère. Ce sont souvent ces collègues qui sont les plus lésés. Pas assez de points pour obtenir ce qu’ils souhaitent. Trop de points pour être protégés des postes non voulus à titre définitif. De même, les sortants CAPPEI n’ayant pas de postes sont très inquiets. Qu’en sera-t-il pour eux ?

D’autant plus que jusqu’à la fin, malgré nos nombreuses interpellations et alertes à ce sujet, nous ne savions pas comment fonctionnerait le logiciel. Traiterait-il tous les vœux de tout le monde dans l’ordre des barèmes ou d’abord les vœux précis de tous puis les vœux larges de tous. Finalement, on le sait maintenant, c’est la deuxième réponse. Certains s’étonnent de voir des personnes à plus faibles barèmes affectés sur des postes qu’ils avaient mis en vœux larges.

Une performance de MVT1D toute relative

En second lieu, vous nous parliez de la performance du nouvel outil. Laissez-nous alors nous interroger sur le nombre de restants à nommer. 234 collègues. Qui sont-ils ? Le nombre d’ouvertures de classes et les supports libérés ne suffiront pas à les placer tous. Que deviendront les derniers ? Le Sgen-CFDT demande à ce que les T1 soient le plus rapidement possible affectés et cela hors ASH et Education Prioritaire. Nous demandons d’ailleurs cette même bienveillance pour les T1 affectés sur des postes de Titulaires Secteur.

Autre question qui reste en suspens, comment seront affectés les titulaires secteur au sein des circonscriptions ? Nous vous proposions que les IEN réunissent les personnes concernées dans chaque circonscription. Cela sera-t-il possible ?

Des erreurs et des oublis chers payés

Quant aux MUG ajoutés pour les personnes ayant « oublié » d’en mettre, vous disiez au GT du 29 mai que ça ne changerait pas grand chose pour elles. On voit bien maintenant que 16 d’entre elles ont été « punies », envoyées loin et/ou sur des supports non voulus. En 2019, on se demande quand même si le logiciel ne pourrait pas prévenir les erreurs ou les oublis des participants en empêchant la validation de leurs vœux. Probablement qu’il nous a manqué un an de report et de tests pour éviter tous ces soucis.

Les demandes de révision d’affectation seront probablement nombreuses. Comment les traiterez-vous ? Quels seront les critères effectivement retenus ? Compte-tenu des conditions de ce nouveau mouvement et de l’impossibilité pour les collègues d’élaborer une stratégie en connaissance de cause, nous demandons une bienveillance avec des critères les plus égaux possible.

Les recours possibles :

Vous avez 14 jours pour effectuer une demande de révision d’affectation à ces adresses (page 4 de la circulaire ). Soyez le plus précis possible, avec des éléments factuels.

Vous pouvez bien sûr nous mettre en copie nantes@sgen.cfdt.fr

Historique des actions intersyndicales

Nous avons enfin la réponse à la question qui nous a taraudé pendant des semaines

les nominations vont-elles avoir lieu avant l’été ?

Devant un possible retard pour le Mouvement 2019, l’intersyndicale a agi depuis plusieurs mois. Ainsi voici l’explication de nos démarches aux collègues.

Voici les réponses apportées par l’IA à l’intersyndicale du 20 mai 2019

Plusieurs problèmes identifiés…

Grâce à l’intervention du Sgen-CFDT 44 auprès de M Rouette (secrétaire général) et de Mme Delacour (Cheffe de la Division des Ressources Humaines ) le lundi 29 avril, certains problèmes ont été résolus et nous avons obtenu des réponses à quelques questions. Évidemment, nous sommes choqués par le peu de temps qu’ont eu les participants pour prendre connaissance de ces réponses et des modifications mises en ligne (Attention la liste des postes vacants a été modifiée !) 5 jours avant la fermeture du serveur ! Voir tous les sujets abordés avec M Rouette et Mme Delacour.

  • Pour les postes fractionnés (titulaires départementaux), les quotités n’étaient pas indiquées ! Le Sgen est intervenu et l’annexe tant attendue qui présente ces postes fractionnés (à priori la même que l’an dernier)est parue le 30 avril  . Liste des écoles de rattachement et quotité des parts fixes publiées le 30 avril
  • Le nouveau dispositif départemental CP « accompagné » (anciens maîtres « plus ») est-il indiqué comme poste vacant ordinaire ? « Ils sont déjà inclus dans les postes vacants de l’école (ex 11 supports pour écoles à 10 classes) et seront donc obtenus en définitif. »
  • Pour postuler sur un poste de brigade rep +, il faut combiner « titulaire remplaçant brigade » (nature du support) avec  « classe expérimentale méthode pédagogique » (spécialité). Choisir « circonscription » et vérifier que les écoles sont bien en REP+ (sinon aucun poste…
  • Attention, la liste des postes vacants a été modifiée le mardi 30 avril ! Modification postes vacants après ouverture du serveur

Par ailleurs, nous avons été étonnés, lors de l’intervention de Mme Delacour devant les PES de son affirmation sur l’importance de l’ordre des vœux et son caractère discriminant.  Nous avons interrogé la DRH suite à son affirmation, et nous retenons de sa réponse que les règles n’ont pas changé. Nous pouvons donc confirmer que les critères discriminants sont bien le barème, puis l’AGS, puis l’âge. Voici une simulation sur un poste d’enseignant en maternelle, anonymé, pour une école d’Orvault, l’an dernier. Il est donc important de mettre ses vœux dans l’ordre de ses préférences.

Pour nous contacter

Permanences «  Mouvement » dans nos bureau à la maison des syndicats et permanences téléphoniques (14 h 30-17 h 30) :

Lundi, mercredi, jeudi et vendredi à Nantes.

Deux numéros : 02 51 83 29 30 / 06 72 93 98 48

Une adresse électronique  : nantes@sgen.cfdt.fr