Depuis la parution du cadre de gestion des AESH en juin 2019, un guide national est sorti en 2020 regroupant toutes les informations concernant votre emploi.

Afin de vous aider à vous y retrouver nous publions régulièrement des articles sur le site évoquant vos conditions de travail et les avancées de vos droits.

Ici vous retrouverez des informations et des ressources utiles pour votre métier d’accompagnant des élèves en situation de handicap.

Temps de travail

Votre temps de travail se découpe en 2 temps distincts : l’accompagnement des élèves et les heures connexes consacrées aux réunions, à la formation. Grâce à notre outil, vous pouvez vérifier ces temps en fonction des informations présentes sur votre contrat : quotité travaillée (temps partiel) et nombres de semaines prises en compte.

Par ailleurs, il existe parfois un flou sur les temps périscolaires et sur les temps de récréation : quelles sont vos missions sur ces temps ?

Vous pouvez bien sûr participer à des Réunions d’Information Syndicales : vous avez le droit de prendre 3h par trimestre pour ces moments de rencontre entre AESH ou entre AESH et enseignants.

Formation

60h de formation initiale et puis …

Des formations vous sont proposées chaque année mais pas toujours simple d’en bénéficier. Vos heures connexes peuvent servir notamment pour ces temps d’auto-formation. Voici donc une liste non-exhaustive de ressources ; que vous pouvez agrémenter en nous envoyant vos liens, vos sources de formation, afin que nous la mettions à jour.

-> Des sites

-> Des vidéos

-> Des lectures

-> des outils

  • un cahier de bord spécifique aux missions des AESH pour vous soutenir dans vos écrits professionnels, par Onaya.
  • des documents du Ministère de l’Education Nationale à partager avec les autres professionnels des établissements : accueillir un AESH dans l’école, 1er degré ou 2nd degré. Et un livret d’accueil des AESH.

Amélioration des conditions de travail

Les AESH vivent, pour beaucoup, dans des conditions précaires : temps partiels subits et salaires minimum, trajets contraignants à avoir une voiture sans compter pour certain.e.s des conditions personnelles pas toujours simples. Elles.Ils représentent 1/4 des dossiers de demandes d’aides sociales à l’Inspection Académique.

Différentes aides et réductions vous sont accessibles, n’hésitez pas à faire les démarches !

D’autres parts, les conditions d’emploi, la mise en place des PIALS, la méconnaissance de votre métier, la solitude parfois peuvent causer un mal-être au travail. Il existe des instances et des outils pour ne pas rester seul.e et participer à l’amélioration de vos conditions de travail.

  • Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une institution représentative du personnel qui dispose de pouvoirs délibératifs pour l’ensemble des questions de santé, de sécurité et de qualité de vie au travail.
  • Les Réseaux Prévention Aide et Suivi de la MGEN proposent 2 dispositifs, individuel et collectif, pour favoriser le maintien dans l’emploi et aider les personnels en souffrance
  • Nous vous conseillons fortement d’utiliser le Registre Santé et Sécurité au Travail afin de faire remonter vos mauvaises conditions de travail si tel est le cas : stress, mal-être, harcèlement, violence interne, violence, externe, incivilités… Ces fiches peuvent ne pas être remises à la direction, si vous ne le souhaitez pas. Vous pouvez les transmettre directement au membres du CHSCT avec votre syndicat en copie.
  • N’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook de la #TeamSgenAESH en cliquant sur l’image

Pour aller plus loin...

  • Groupe Fb spécial AESH

    Nous vous proposons ce groupe pour vous informer (actualités nationales et locales), répondre à vos questions, mutualiser des outils et échanger. La solidarité fait partie de l'ADN du Sgen, n'hésitez pas à interagir au sein de ce groupe, répondre, faire part de vos questions, votre expérience. Bref, à vous de faire vivre ce groupe, à nous de vous y épauler ! Nous, militantes et militants, vous ferons part de notre expérience de terrain, de nos habitudes de fonctionnement et échanges avec le Ministère ainsi qu'auprès des employeurs locaux (Rectorats, DSDEN...)... sans oublier d'analyser et expliquer les textes qui régissent le métier d'AESH. Des militant·es nationaux et locaux (AESH, élus en charge des questions statutaires...) pourront intervenir sur ce groupe : vous y trouverez aussi des ressources, des informations sur les instances spécifiques aux AESH... Régulièrement, des visioconférences seront proposées (questions-réponses, actus...) ainsi que des enquêtes pour définir les revendications spécifiques à nous personnels AESH. C'est aussi l'occasion de développer d'autres compétences, d'enrichir nos pratiques... Nous vous demandons simplement de respecter chacun⋅e, et de respecter le sujet de l’inclusion et du métier d’AESH. A très bientôt... #SgenAESHpower